Rédiger un texte pour publication
L'étape fondamentale

Le radioamateur qui désire rédiger un guide pratique sur un aspect du radioamateurisme pour en faire un eBook doit faire preuve de plus de rigueur que lorsqu'il s'agit d'un simple courriel (email). Il en va de même pour tout autre texte qui doit être publié ou autopublié.

Il doit non seulement prévoir les attentes et besoins du lecteur à qui l'ouvrage est destiné, mais, idéalement, lui offrir de l'information qui le surprendra, parce qu'inattendue, voire inespérée. À un certain moment donné de sa lecture, il doit se dire "Mince! Je n'aurais jamais pensé à ça!". Si vous arrivez à obtenir une telle réaction de votre lecteur, vous venez de vous faire un admirateur pour la vie... et il parlera avantageusement de vous, c'est certain.

Pour un radioamateur qui désire devenir un auteur en bonne et due forme un jour, le "bouche à oreille" est essentiel à son succès.

Incidemment, le terme français pour eBook est livrel (livre en format électronique). J’emploie le terme anglais parce qu’il est plus connu. J’espère que vous me pardonnerez ce petit écart de conduite.

Ce qui suit vise à fournir un début de réponse à celles et ceux qui se posent la question suivante : « Comment dois-je procéder pour rédiger un livre et devenir auteur ?».

Le radioamateur qui rédige un guide pratique est un écrivain vulgarisateur. Lorsqu'il aura autopublié son eBook ou son livre, il deviendra un auteur.

Le processus de rédaction de l’auteur en devenir

Lorsque vous créez, vous devez laisser libre cours à votre imagination et à votre art. Vous aurez (devrez prendre) tout le temps voulu pour peaufiner votre texte lorsque vous en aurez écrit la première ébauche.

Car, oui, vous devrez vous relire, vous corriger, et vous relire, plusieurs fois. Pas dans la même journée, bien sûr. Par exemple, lorsque j’ai terminé la première ébauche d’un chapitre, je laisse reposer mon texte au moins un jour ou deux avant de me relire. Je vais invariablement trouver des choses à corriger : un mot mal choisi, un anglicisme, un verbe pas assez vivant, une phrase boiteuse, un paragraphe mal placé, un passage de trop à biffer, une répétition... Vous serez étonné du nombre de corrections que vous aurez à apporter après seulement quelques jours de détachement.

Ayant procédé à ces premières corrections, je laisse reposer le texte encore, mais, cette fois, pour une semaine ou deux, plus longtemps si la rédaction en a été laborieuse et que je sens que quelque chose m’échappe. Quand je le relis après un tel délai, je suis plus détaché et je le découvre souvent sous un tout autre angle. Cette tactique est toujours fructueuse.

Que faire pendant que vous laissez mijoter votre dernier texte dans votre subconscient? Écrivez un autre chapitre ou une autre nouvelle. La créativité se manifeste lorsqu’elle est sollicitée régulièrement. Réservez-vous une plage de temps chaque jour pour écrire.

Longueur du texte d'un eBook

Selon Canva (https://www.canva.com/fr_fr/creer/ebook/), le nombre de mots standard pour écrire un eBook dépend du genre. Pour un roman, comptez entre 50 000 et 110 000 mots. Pour un roman court, entre 20 000 et 50 000 mots. Les nouvelles comptent généralement entre 1 000 et 7 500 mots.

Dans le cas d'un guide pratique, la longueur du texte pourra varier entre 3 000 et 5 000 mots si le sujet est très spécifique et pointu, mais pourra aller jusqu'à 15 000 mots ou plus lorsque le sujet est plus complexe.

En guise d'exemple, mon eBook intitulé "ANTENNES FILAIRES HF POUR RADIOAMATEURS - COMPENDIUM" contient 19,440 mots.

Mais, attention! Il ne s'agit pas de bourrer le texte d'information inutile, dans le seul but de produire un livre d'une ampleur impressionnante!

Non. Vous devez vous en tenir au sujet traité, en incluant strictement la quantité d'information qui sera nécessaire pour en faciliter la compréhension. Évitez les digressions qui ne sont pas pertinentes, car elles ne font qu'égarer le lecteur et nuire à sa compréhension. 

Un guide pratique ne doit pas devenir un roman! Le rôle du roman est de divertir alors que celui du guide pratique d'informer. Ce sont deux mondes bien différents. L'un est abstrait. L'autre est concret.

En outre, le guide doit être rédigé dans un style aéré.

  • Utilisez des phrases courtes;

  • Regroupez les phrases en paragraphes courts qui se concentrent sur une même idée;

  • Utilisez des énumérations (comme ici) pour faire ressortir des points importants;

  • Utilisez des verbes d'action - évitez les formes passives.

Les outils informatisés pour rédiger un eBook

Je vous conseille fortement de ne pas utiliser un logiciel de traitement de texte — tels Word (PC) ou Pages (Mac) — pour la rédaction initiale de votre texte, qu’il s’agisse d’un guide pratique, d'un roman, d'un recueil de nouvelles, d'un essai ou d'un article pour votre site Web.

En effet, ce type de logiciel comporte beaucoup trop de distractions qui nuisent au processus de création. Entre autres, vous serez tenté de corriger les fautes d’orthographe que vous signale le logiciel ou de jouer avec la mise en page, caractères gras, italiques et autres actions d’ordre esthétique. Or il ne faut pas céder à ces tentations!

Focus

Je vous suggère le logiciel «Focus» (https://gottcode.org/focuswriter/) qui, comme son nom l’indique, vous aide à vous concentrer uniquement sur la rédaction. Il est gratuit et est disponible en versions pour Windows et Linux. Essayez-le. Vous y gagnerez en productivité.

Notepad & TextEdit

Sinon, vous pouvez toujours vous replier sur NotePad, sur un PC, et TextEdit, sur un Mac, pour rédiger un eBook dans sa version initiale.

BBEdit

Pour ma part, j’emploie «BBEdit» parce que je l’utilise depuis des années sur mon Mac lorsque j’écris des articles que je destine pour mes sites Web et parce qu’il ne me distrait pas avec des fonctions de traitement de texte. J’utilise également «BBEdit» pour encoder des pages en HTML et de petits programmes en langage «Python». «BBEdit» est mon «couteau suisse» de rédaction. Disponible pour MacOS seulement.

(https://www.barebones.com/products/bbedit/index.html)

Pour un travail de rédaction plus structuré

Pour un travail plus élaboré et structuré de création et de rédaction pour l'écrivain, quelques logiciels permettent la gestion des personnages, des diverses scènes, des résultats de recherche et beaucoup d’autres éléments de votre œuvre.

oStorybook

«oStorybook» — un logiciel libre, gratuit et en français — vous aide à structurer votre travail d’écrivain. Cet outil de travail vaut vraiment la peine que vous l’essayez. La courbe d’apprentissage est relativement facile à surmonter, surtout si vous êtes déjà à l’aise avec des logiciels de bureautique.

(http://ostorybook.tuxfamily.org/v5/)

Scribbook

J’ai récemment découvert «Scribbook», un studio d’écriture en ligne. C’est un logiciel en ligne gratuit qui s’adresse aux écrivains. À première vue, son

niveau de sophistication risque de dérouter l’écrivain débutant. Le concepteur avoue lui-même que «Scribbook» est «dense»! (https://www.scribbook.com/)

Je ne l’ai pas encore essayé, mais ce logiciel nous amène plus loin que «oStorybook», surtout en ce qui concerne les fonctions qui aident à atteindre une meilleure qualité du français écrit, notamment à l’aide d’outils d’analyse qualitative et quantitative de texte. Il offre même un mode génial pour les poètes que je vous laisse découvrir.

Le logiciel offre aussi un mode «sans distractions» qui est, à mon humble avis, absolument essentiel pour l’écrivain qui commence!

Pour un survol de ce logiciel, je vous invite à voir les vidéos sur YouTube (https://www.youtube.com/channel/UCShoNJWTf8_OSUMA9wfB6MQ).

NOTE : je vais en faire l’essai et vous en reparlerai.

Autres logiciels de rédaction dignes de mention

Voici d'autres logiciels qui peuvent servir à rédiger un eBook et qui sont dignes de mention, mais dont l’environnement de travail et la documentation sont en anglais :

Scrivener

C'est LE logiciel «référence» utilisé par les écrivains professionnels. Ce logiciel n'est pas gratuit... mais il vaut son prix.
(https://www.literatureandlatte.com/scrivener/overview)

NovelWriter

NovelWriter ressemble aux fonctionnalités de base de Scrivener. Pour Windows, Linux et MacOS. Il est gratuit.
(https://novelwriter.io/)

yWriter

yWriter est disponible pour Windows seulement. Aide l’écrivain à structurer la rédaction d’un ouvrage tel un roman.
(http://www.spacejock.com/yWriter5.html)

Freeplane

Ce logiciel (gratuit) vous aide à noter, et à structurer par la suite, toutes les idées qui vous passent par la tête lors d’un projet d’écriture. Il est exécutable sur tous les systèmes d’exploitation qui ont une version récente de Java.
(https://www.freeplane.org/wiki/index.php/Home)

Evernote

J’utilise «Evernote» pour m’aider à documenter mes travaux de recherche.
(https://evernote.com/)

Votre environnement de travail

Lorsque vous désirez écrire, éliminez toutes les distractions possibles :

  • éteignez votre cellulaire;
  • décrochez le téléphone;
  • éteignez le téléviseur et la radio! 

Si vous ne vivez pas seul, négociez une entente avec la ou les autres personnes qui partagent votre domicile afin qu’ils sachent quand respecter votre quiétude. Dans mon cas, je ferme la porte de mon bureau et accroche une affiche à la poignée de porte : «J’écris !». Un de mes bons amis, qui est aussi écrivain, affiche «OQP» !

Assurez-vous également que l'endroit est bien éclairé et aéré.

Idéalement, choisissez un fauteuil ergonomique et prenez des pauses debout à intervales régulières.

Le conditionnement physique

Qu'il soit radioamateur ou autre, l’écrivain en train de rédiger est comme un marathonien. Il doit maintenir une bonne forme physique, surveiller son alimentation et rechercher les conditions propices à un sommeil réparateur. (Je ne bois pas de café le soir et je cesse de lire au moins une demi-heure avant de me coucher.)

Au minimum, une marche d'une trentaine de minutes le matin et en fin d'après-midi aide énormément à la concentration et à la créativité.

Votre cerveau est plus productif lorsqu'il est bien oxygéné. Croyez-moi.

L'étape suivante consiste à réviser votre texte.

73 de VE2DPE - Claude Jollet
Claude Jollet est membre en règle de l'UNEQ

VE2DPE est membre en règle des organismes suivants:

Logo de RAC - Radio Amateurs du Canada
Logo de RAQI - Radioamateurs du Québec inc.
Logo de CRALI - Club Radioamateur de Lanaudière inc.

Le contenu de ce site vous a-t-il été utile?

Nous vous invitons à contribuer à son maintien en vous procurant nos livrels (eBooks) portant sur les antennes filaires HF pour radioamateurs.